De   Fr   It

beqom SA remporte le Prix SVC Suisse romande 2018

Photos du Prix SVC Suisse romande 2018 : http://media.pprmediarelations.ch/Projekte/November+2018/Prix+SVC+Suisse+Romande

 

Lausanne, le 8 novembre 2018 L’entreprise nyonnaise beqom SA remporte le « Prix SVC Suisse romande 2018 ». Elle est spécialisée dans la réalisation de logiciels de gestion de la rémunération pour les grandes entreprises. Elle précède au classement Flyability SA, à Lausanne, concepteur de robots volants pour l’inspection industrielle et Fondarex, à St-Légier, inventeur et leader mondial du marché de la technologie du vide dans le domaine de la fonderie sous pression et de l’injection plastique. Quelque 1100 personnes ont assisté à la présentation des six PME finalistes qui avaient été retenues pour cette 8e édition du « Prix SVC Suisse romande », organisée par le Swiss Venture Club, au SwissTech Convention Center de l’EPFL.

beqom SA
Active dans un secteur d’activité stratégique, au service des départements des Ressources Humaines ou Direction des Ventes des grandes entreprises, beqom offre des solutions pour traiter de façon efficace et objective toutes les questions relatives à la gestion globale des rémunérations, des performances ou des primes de vente. Fondée en 2009, basée à Nyon (VD), beqom s’est rapidement fait un nom sur son marché cible: la conception de logiciels. La société occupe quelque 140 collaborateurs et compte de nombreux clients prestigieux en Europe et aux Etats-Unis. La solution beqom est utilisée aujourd’hui par plus de 3 millions d’employés dans le monde entier. 

Flyability SA et Fondarex SA sur le podium 
Le deuxième prix a été attribué à Flyability SA, concepteur et vendeur de drones-robots sphériques, utilisés notamment pour l’inspection industrielle de lieux difficiles d’accès. Créée en 2014, la société lausannoise emploie 70 collaborateurs, dont 25 ingénieurs. 

Le troisième lauréat est Fondarex SA. Créée en 1946, basée à St-Légier (VD), Fondarex exporte aujourd’hui 99% de ses produits et services dans près de 50 pays. Elle compte un millier de clients dans les secteurs de l’automobile, des motocycles, des télécommunications et de l’électroménager. Elle emploie aujourd’hui 34 collaborateurs ainsi que 20 agents qui la représentent dans le monde.

Capables de s’adapter aux nouvelles exigences?
Trois autres nominés ont reçu le quatrième prix ex aequo: Abionic SA à Lausanne spin-off de l’EPFL, spécialisé dans le diagnostic médical à l’aide d’une nanotechnologie de pointe ; Léguriviera SA, un groupe de primeurs en gros, actif dans la vente de produits bruts et travaillés de haute qualité, dont le siège est à Villars-Sainte-Croix et Loyco SA à Carouge-Genève qui propose un service de support et de sous-traitance administrative, total ou à la carte.

« Les six finalistes de cette édition étaient des exemples de la diversité et du savoir-faire de notre région. Certaines PME étaient encore récemment des start-up, mais elles sont désormais bien ancrées dans le tissu économique régional et se développent rapidement en Suisse comme à l’international. Toutes se sont adaptées aux nouvelles exigences de l’économie», se félicitent Jean-Marie Salina et Michael Willimann, responsables SVC pour la région Suisse Romande.